Nouveau Global Hyper-Boréen


premiérement...LE FACTEUR TEMPS POUR CONSTRUIRE QUELQUE CHOSE.



LES TROIS ARTICLES --- RESTRUCTURATION---NGHB--nouveau global planétaire----PLAN B-   PRIS ENSEMBLE CONSTITUENT LE CONCEPT QUI EST L´OSSATURE DE LA PARTIE  TERRIENNE  du site.


Ils ont été élaborés sur une période de six ans,L´étude des Hyperboréens  elle-méme remonte á plus de 10 ans.


Tout l´ensemble de ce qu´on peut lire dans le site,dans le groupe de Baavi.org,et dans les pages HB de Facebook,est le résultat de travail effetué sur une période considérable de TEMPS ( en préparation,réalisation et diffusion ).


Deuxiémement...LES DEUX DIMENSIONS DE LA VIE POLITICO -ÉCONOMIQUE DANS UN MONDE Á TROIS DIMENSIONS.


La vie politico-économique dans le monde est seulement comprise en deux dimensions ;


1 )--NOTRE PAYS


2)--LA GLOBALISATION.


Mais il y a beaucoup plus que cela...La globalisation contient autre chose que les risques et les inconvénients des pertes ou des gains. Elle comprend aussi toutes les transformations des variations géopolitiques  des autres pays  et blocs de pays qui se trouvent dans la méme situation que nous, avec toutes les réalités humaines et concrétes.


troisiémement...Nous avons perdu d´avance aussi bien le combat que les associations entre nous tous si nous en abandonnons l´exécution á la gestion de programmes des ordinateurs et aux think tank qui remplacent peu á peu,toutes les réalités géopolitiques et humaines de la globalisation.


Nous avons failli  á nos responsabilités lorsque nous n´avons pas remarqué  que nos notions dites universelles de droit ne correspondaient plus aux nouvelles réalités,AU CONTRAIRE NOUS AVONS CONTINUÉ DIRECTEMENT ET GRATUITEMENT DE LES CÉDER  AUX MARCHÉS qui se sont emparé de la notion de globalisation.


Quatriémement...Cette situation doit etre corrigée,car la globalisation est en fait NOTRE PROPRIÉTÉ et NOTRE RESPONSABILITÉ Á TOUS,en tant que représentations individuelles de nos transformations géo-économico-politiques mondiales ET PAS “ DE LEUR DÉNATURATION par un secteur d´influence QUI NE SERAIT PAS SOUMIS AUX MÉMES RÉGLES DES DROITS ET DEVOIRS                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        que tous les autres secteurs de fonctionnement de notre monde ”,

dans lequel NOS PAYS SE TROUVENT.



Michelle  M.B. Marie-Bernadette Bouchacourt

image1